Où loger à Londres ? Où loger à Londres ?

Où loger à Londres ?

C’est fait, vous avez décidé de visiter Londres. Puisque vos billets sont désormais réservés, place à la prochaine étape, l’hébergement.
Bonne nouvelle : cette métropole cosmopolite propose un large éventail d’hébergements. Mais ce large choix est quelque peu déconcertant à première vue. Pas de panique, nous sommes là pour vous aider. Suivez le guide.

Votre budget logement est sans conteste un des premiers critères à prendre en compte. Le prix moyen des hébergements dans la capitale britannique est relativement élevé par rapport à d’autres capitales européennes. Par conséquent, il est sage d’envisager d’autres formes d’hébergement hormis les hôtels. Si vous avez un budget limité, sachez que les hôtels les plus abordables se situent dans des zones que vous ne soupçonnez pas forcément, par exemple aux alentours de la gare de King’s Cross. Londres regorge d’auberges adaptées à tous les profils de voyageurs et qui offrent un bon rapport qualité/prix. Le Bed & Breakfast est une autre option intéressante à étudier. Vous pourrez ainsi converser avec vos hôtes qui vous proposeront de vous servir de guide, les interroger sur la vie londonienne et bénéficier d’une plus grande intimité pendant votre séjour sans devoir payer certains services additionnels que facturent parfois les hôtels. Quel que soit votre choix, réservez le plus tôt possible et surveillez de près les bons plans qui peuvent vous intéresser.

L’emplacement est le deuxième critère important à prendre en compte. Londres est une très grande ville et l’emplacement de votre hébergement peut à lui seul gâcher votre séjour ou le rendre plus agréable, surtout si vous quittez votre chambre avant l’aube ou si vous sortez tard le soir. Voulez-vous découvrir la vie nocturne de la capitale anglaise ? Où souhaitez-vous prendre vos petits-déjeuners ? Notre petit guide des quartiers londoniens vous livrera de précieux conseils à ce sujet.

Vous êtes plutôt :

1Tendance et désireux de découvrir la vie nocturne ? East London

Bienvenue dans les quartiers animés de Shoreditch, Dalston, Brick Lane et Whitechapel. Ces anciennes zones à la mauvaise réputation se sont converties en zones branchées lorsque les artistes et les discothèques sont venus s’y installer. Les rues dans lesquelles vivait autrefois la classe ouvrière, où aimait tant rôder un certain Jack l'Éventreur, abritent aujourd’hui des bars et des boutiques. Vous pourrez boire votre café à tous les coins de rue pendant la journée ou votre cocktail une fois la nuit tombée. Les hébergements étaient autrefois très bon marché mais les prix ont augmenté au fil du temps.

Budget : East London est une excellente option si vous recherchez de l’animation.

2Tranquille, raffiné et à la mode? Kensington et Chelsea

West London est une zone chic et boisée qui attire les célébrités et les fans de mode. A deux pas de votre chambre, vous trouverez quelques enseignes de renom telles que Harvey Nichols (Knightsbridge), ainsi que plusieurs boutiques de luxe sur King's Road. Au Royal Court Theatre, vous pourrez assister à une pièce de théâtre moderne qui égaiera votre séjour. Les rues situées près de la Tamise sont jalonnées de somptueuses villas et d’excellents restaurants.

Budget : le luxe a un prix, mais vous en aurez pour votre argent.

3Cool et fan de musique ? Camden Town

Tous les samedis matins, Camden Town est probablement le quartier de Londres le plus animé grâce à son célèbre marché. Vous y trouverez des pubs très accueillants et plusieurs salles de spectacle qui étancheront votre soif de « live music ». Envie de vous dégourdir ? Courez ou marchez le long du Regent's Canal. Si vous recherchez une zone calme près de Camden, logez-vous plutôt du côté de Hampstead et de son grand parc Hampstead Heath.

Budget : Camden est abordable comparé aux autres quartiers londoniens, et il vous faudra débourser un peu plus si vous préférez Hampstead. Quel que soit votre choix, vous ne serez pas déçu.

4Explorateur des centres-villes ? Soho et Piccadilly Circus

Pour certains, la vie nocturne de Londres se trouve dans les bars, les rues illuminées et les théâtres de Shaftesbury Avenue de West London. Cela dit, Soho a depuis toujours attiré les artistes légendaires et été le quartier de la communauté LGBT. Ambiance garantie donc. Côté culture, vous pourrez vous rendre à pied aux plus grands musées londoniens ou flâner dans South Bank, sur la rive sud de la Tamise.

Budget : Plutôt cher. Optez pour ces quartiers uniquement si vous voulez vraiment séjourner au cœur de Londres.

5A la recherche du luxe sinon rien ? Mayfair et Marylebone

Londres renferme une multitude de trésors. Certains sont bien cachés, d’autres moins. Il y a tant d’argent à Mayfair et à Marylebone qu'il se voit à tous les coins de rue. Il vous suffit de regarder passer les voitures de luxe qui semblent venir tout droit de Beverly Hills, ou les femmes vêtues d’un épais manteau de fourrure qui saluent aimablement le concierge avant de rejoindre leur villa ou leur appartement somptueux. Les restaurants sont ici loin d’être à la portée de toutes les bourses. Heureusement, les parcs sont ouverts au public. Hyde Park est le plus grand parc de la capitale britannique. Il se situe à deux pas de Green Park et de St James's Park. Vous ne trouverez dans ces quartiers que des hôtels de luxe qui vous fâcheront avec votre portefeuille.

Budget : Imaginez un prix et multipliez-le par deux.

6A la recherche d’une cachette ? Notting Hill et Portobello

Célèbre pour ses façades qui semblent avoir été dessinées au pastel et qui se dressent face à d’élégants jardins privés, Notting Hill est un quartier attrayant et florissant qui accueille chaque année un des meilleurs festivals d’Europe. Le week-end, de nombreux visiteurs se rendent au marché aux puces de Portobello ou à Ladbroke Grove, un peu plus loin, où se donnent rendez-vous les grands couturiers pour proposer leurs créations à des prix intéressants. Vous trouverez de bons restaurants à proximité. Quant aux pubs, ils ne vous décevront pas car ils reflètent à merveille la tradition anglaise.

Budget : Modéré avec la possibilité de négocier le prix.